48H   48H   FORUM
Forum BD Phylacteres
  TV
Phylacteres
RADIO  
  Phylacteres






Phylactères Index du Forum
Phylactères Index du ForumRechercherFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Inscription & Connexion
Nom d’utilisateur:    Mot de passe:      Se connecter automatiquement à chaque visite    
S'inscrire sur Phylacteres.fr


Seuls, de retour prochainement


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Phylactères Index du Forum -> BD par séries... -> Encore plus de séries... -> Seuls
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BlueKey
Fondateur de Phylacteres
Fondateur de Phylacteres

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2012
Messages: 1 009
Loisirs: Bande dessinée, Informatique, Dessin...
Masculin
Point(s) Phylactères: 2 016
Moyenne de points: 2,00

MessagePosté le: Sam 3 Aoû - 21:04 (2013)    Sujet du message: Seuls, de retour prochainement Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
 
 
  
 
Seuls dans l'arène, Dodji, Leïla, Yvan, Camille et Terry sauveront-ils leur peau ? 
Réponse dès le mois d'août dans le Journal de Spirou et dans un nouvel album à paraître en novembre ! 
 
   
 
   
 
Nous nous posions la question avec l'annonce du titre l'année dernière "les arènes". Nous avions vu en septembre dernier dans SPIROU, une illustration de Gazotti : une arène avec une montgolfière. 
 
Actuellement nous avons pu voir quelques extraits, et l'affiche de sortie de l'album. 
Une affiche est paru dans SPIROU, pour annoncé la sortie. 
 
Pour rappel les auteurs sont : Gazotti et Velhmann. 7 tomes sont déjà sortie, dont un cycle complet.  
 
 
   
Voici quelques extraits de planches et photos :   
 
   
  
   
   
   
   
  
  
 
   
 
   
 
Un auteur et des personnes des Editions Dupuis devant les planches   
 
   
 
   
 
   
Seuls-Dupuis
Seuls-Site

Seuls-Blog
 
   
 
   
 



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Contact Skype Twitter
tournesol (red)
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2013
Messages: 1 634
Loisirs: Bande dessinée
Masculin
Point(s) Phylactères: 3 270
Moyenne de points: 2,00

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû - 19:04 (2013)    Sujet du message: Seuls, de retour prochainement Répondre en citant

Cette semaine Seuls est de retour dans SPIROU :







Album a paraître en Novembre !

L'actualité de la bd est a jour tous les jours !

« Les plus grandes aventures sont intérieures. » Hergé

~~~~
tournesol - Red - Tournesol23 - tourn'


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Contact Facebook Twitter
BlueKey
Fondateur de Phylacteres
Fondateur de Phylacteres

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2012
Messages: 1 009
Loisirs: Bande dessinée, Informatique, Dessin...
Masculin
Point(s) Phylactères: 2 016
Moyenne de points: 2,00

MessagePosté le: Sam 10 Aoû - 09:57 (2013)    Sujet du message: Seuls, de retour prochainement Répondre en citant

Oui vu que je suis abonné, j'ai lu les premières planches, j'attend avec impatience la suite 



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Contact Skype Twitter
tournesol (red)
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2013
Messages: 1 634
Loisirs: Bande dessinée
Masculin
Point(s) Phylactères: 3 270
Moyenne de points: 2,00

MessagePosté le: Mer 11 Sep - 15:10 (2013)    Sujet du message: Seuls, de retour prochainement Répondre en citant

Aujourd'hui la couverture de l'album "Les arènes" (tome 8 de Seuls, pour le 8 novembre) est dévoilée :


Gazzotti et Vehlmann à propos du tome 8 de SEULS

Dans l’épisode précédent de Seuls, « Les Terres basses », les enfants parvenaient à quitter la ville qui s’enfonçait de plus en plus dangereusement dans le sol, grâce à la témérité de Dodji et de Saul. Mais ils ne sont pas au bout de leurs surprises ; ils sont emmenés vers une nouvelle cité…
Fabien, c’est un choc spatio-temporel que tu proposes dans ce nouvel épisode avec Néosalem, une ville d’inspiration gréco-romaine. Pourquoi ?
Vehlmann : C’est la logique du récit qui a amené à ce choc de civilisations que tu évoques. Tout ne sera pas expliqué de manière explicite dans ce huitième tome. C’est la « marque de fabrique » de « Seuls » : à chaque épisode, on résout quelques énigmes tout en en posant des nouvelles. En cela, je ne fais que suivre la méthode des séries télévisées américaines qui, la plupart, développent ce principe à merveille.

Dans cet épisode, on commence à entrer dans l’univers des « quinze familles », et il se trouve que ces premières familles ont un mode de vie très imprégné de culture antique, ce que n’avaient pas du tout les enfants qu’on a découverts dans le premier cycle de la série. Il en résulte un changement de genre délibéré. Le premier cycle ressemblait plus à la série « La Quatrième Dimension », avec un cadre classique où surgissait une bizarrerie. Tandis que dans ce deuxième cycle, on tend vers l’épopée, avec un mélange de costumes et d’époques, qui évoquerait plus (toutes proportions gardées !) « Le Seigneur des anneaux »… Je ne me compare pas à Tolkien, je vous rassure ; je veux simplement dire notre envie d’une série avec un souffle épique. Cependant, on ne pouvait pas commencer « Seuls » comme ça ; il fallait démarrer en douceur et bien placer les personnages dans un environnement plus sage. En cela, je suis la maxime : « Il n’y a pas d’extraordinaire sans ordinaire au préalable. »
Bruno, sur le plan graphique, comment as-tu composé Néosalem ?
Gazzotti : Comme je ne désirais pas utiliser trop de documentation provenant d’Internet, j’ai fait un voyage dans le Sud de la France au début de l’été dernier. J’ai visité Tarascon, Arles, Nîmes ; pendant quinze jours, j’ai pris des photos. À l’arrivée, j’ai mélangé des éléments observés dans différentes villes. Le château, par exemple, est inspiré de celui de Tarascon. L’amphithéâtre qu’on voit planche 6 est celui d’Orange. Quand je m’y suis rendu, il y avait un décor pour un spectacle, et j’ai repris ce décor dans mon dessin.
Vehlmann : Je me rends bien compte que je rends la tâche difficile à Bruno, car il est plus à l’aise dans un univers urbain strictement contemporain : il dessine sans problème les immeubles et les véhicules motorisés…
Gazzotti : Par contre, dessiner correctement des chevaux, c’est mon cauchemar !
Vehlmann : Oui, et là, avec ce tome 8, j’avoue que j’ai fait fort : il n’y a pas que deux ou trois difficultés graphiques…
Gazzotti : Tu veux dire qu’il y en a à chaque page, à peu près ?
Parmi ces difficultés, il y a la maquette de la ville, à la planche 8.
Gazzotti : Ah oui, pour cette seule case, je me suis pris la tête pendant une semaine : comment se présente la géographie d’une petite ville de montagne avec, à la fois, un château sur un rocher, un amphithéâtre, des arènes ? Je devais trouver une solution cohérente, car le plan de cette ville doit rester évidemment le même pendant tout le reste du récit ! J’ai cherché comment Uderzo réalisait ses maquettes de Rome dans Astérix (il y en a dans certains albums comme « Le Domaine des Dieux »), mais je me suis rendu compte que ça ne m’aidait pas du tout ! Néosalem, de par son caractère composite, ne ressemble finalement à rien d’autre… Aucune documentation ne m’a servi ; il a fallu que j’invente tout, et que ça tienne ensemble.
Pourquoi emprunter à la culture de l’Antiquité pour créer le look des notables de la ville ?
Vehlmann : Les toges, c’est un cliché bien sûr, mais il est tout de suite très parlant en termes d’archétype : ça ressemble à Rome, ça évoque le péplum… Or, toute la série « Seuls » joue énormément sur les archétypes ! J’aime les utiliser, je n’en ai pas peur : une bonne série procure suffisamment de clichés pour que le lecteur s’y retrouve, et elle les distord ensuite pour provoquer la surprise. Autrement dit, il faut à la fois créer un sentiment de familiarité (et pour ça, les toges, les tribuns, ça fonctionne à merveille) et de nouveauté et d’imprévu.
 

Des croquis et images :











L'actualité de la bd est a jour tous les jours !

« Les plus grandes aventures sont intérieures. » Hergé

~~~~
tournesol - Red - Tournesol23 - tourn'


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Contact Facebook Twitter
BlueKey
Fondateur de Phylacteres
Fondateur de Phylacteres

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2012
Messages: 1 009
Loisirs: Bande dessinée, Informatique, Dessin...
Masculin
Point(s) Phylactères: 2 016
Moyenne de points: 2,00

MessagePosté le: Jeu 12 Sep - 18:47 (2013)    Sujet du message: Seuls, de retour prochainement Répondre en citant

La couverture est sympa, et assez mystérieuse. Sinon c'est sympa aussi de voir les inspirations des auteurs ! 



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Contact Skype Twitter
tournesol (red)
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2013
Messages: 1 634
Loisirs: Bande dessinée
Masculin
Point(s) Phylactères: 3 270
Moyenne de points: 2,00

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 15:03 (2013)    Sujet du message: Seuls, de retour prochainement Répondre en citant

Gazzotti et Vehlmann à propos du tome 8 de SEULS (suite) :


Bienvenue à Néosalem ! Enfin, bienvenue… cela dépend pour qui. Cette métropole fonctionne visiblement sur un système de castes, les « familles », et certains y sont d’emblée mieux accueillis que d’autres : Saul, par exemple, est dès son arrivée convié au « Conseil des Sages ».

Les notables de Néosalem révèlent à Saul des pouvoirs qu’il ignorait. Lui qui s’affirme depuis le début comme un « leader né » trouve ses maîtres, en quelque sorte.
Fabien Vehlmann : Là encore, j’essaie de manipuler de manière originale des stéréotypes. Dès le début, je plaçais des images d’Épinal : la petite fille sage, le rebelle courageux, le lâche à lunettes, la fille garçon manqué… Et petit à petit, j’essaie de montrer que ces personnages sont plus complexes que leur profil initial. Alors, c’est vrai qu’il y a toute une thématique autour du pouvoir que je développe avec le personnage de Saul, mais cela ne signifie pas que ce personnage soit en permanence dans le contrôle. Ici, il n’est plus « en représentation » devant les autres enfants, il est isolé dans un nouvel environnement qu’il ne maîtrise pas et il est déstabilisé. Pour moi, il est important qu’un personnage ne soit pas monolithique car il en va ainsi de la plupart des gens dans la vie réelle : nous sommes tous à multiples facettes !



Bruno, tu dois dessiner beaucoup de nouveaux personnages dans cet épisode. As-tu fait beaucoup de recherches avant d’y arriver ?
Bruno Gazzotti : Oui, et je dois bien avouer, avec tous ces nouveaux personnages et ces nouveaux décors, que c’est la première fois que j’ai autant souffert avant d’attaquer un nouvel épisode ! En ce qui concerne la fille du Conseil des Sages, j’ai fait pas mal de croquis que j’ai montrés à Fabien, qui me les renvoyait avec ses commentaires. Elle a un nez grec et un grand front, ce qui lui donne un air assez solennel, qui correspond assez bien à son statut, je pense… Pour d’autres personnages, je me suis parfois inspiré de modèles. Pour Achille, avec ses cheveux noirs et ses yeux bridés, je suis parti de photos, envoyées par Fabien, de l’acteur français Gaspard Ulliel dans le film sur la jeunesse de Hannibal Lecter. Comme il avait des yeux très fins, j’ai accentué cela en lui faisant des yeux bridés et en transformant Achille en un personnage asiatique.

On arrive au coeur de cet épisode : les épreuves dans les arènes. Là encore, Fabien, il s’agit de renouveler le bon vieux cliché des jeux du cirque…
Fabien : Ce qui est très compliqué dans des séquences comme celles-là, c’est de les faire entrer dans le carcan de l’album classique de 46 pages : on se retrouve vite avec des micro-épreuves, trop courtes, sans suspense et sans envergure. Comment faire en sorte – avec le même talent par exemple qu’un Jean Van Hamme quand il écrit Les Archers pour Thorgal – de faire monter en puissance l’idée qu’il y a différentes équipes et que certaines équipes abandonnent en cours de route ? Cela signifie mettre en scène deux, trois, quatre épreuves et ça prend beaucoup de place ! Or ces épreuves ne doivent pas vampiriser mon récit. Dans la première version de mon scénario, Bruno m’avait fait remarquer que mes épreuves étaient décevantes : trop brèves et pas assez sadiques ! J’ai donc remis l’ouvrage sur le métier, j’ai beaucoup cherché, et je me suis aussi inspiré de jeux un peu idiots comme « Intervilles » à la télé. Car Seuls marie toujours les ambiances effrayantes et des aspects plus humoristiques. Et « Intervilles », cette émission où deux municipalités s’affrontent dans des joutes souvent rigolotes, m’a donné des idées : quand la foule crie « Le boulet ! Le boulet ! », c’est la même ambiance…C’est « du pain et des jeux », quoi !

Résultat : pour toi, Bruno, c’est un défi graphique énorme !
Bruno : Absolument ! J’ai le décor des arènes (que j’avais heureusement modélisé en 3D avant de m’attaquer aux planches proprement dites), la foule, les chevaux et les vélos… Fabien a réussi à mettre tous les pires trucs à dessiner dans une seule page ! Face à des défis pareils, j’essaie de rester le plus lisible possible dans la mise en scène, de bien travailler le mouvement avec mes lignes de vitesse sans surcharger mon dessin. Je me souviens que quand je travaillais sur la planche 17, j’ai dit à mon copain Alain Henriet, le dessinateur de Dent d’ours : « Là, je suis en train de dessiner des chevaux qui glissent sur des troncs d’arbres qui sont eux-mêmes placés sur des voitures ». Il n’a pas caché sa surprise : « Hein ? Bon, ben, bon amusement ! » Il me prenait pour un véritable cinglé…

Images et Croquis






(c) Dupuis et ses auteurs.
http://www.dupuis.com/

L'actualité de la bd est a jour tous les jours !

« Les plus grandes aventures sont intérieures. » Hergé

~~~~
tournesol - Red - Tournesol23 - tourn'


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Contact Facebook Twitter
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:37 (2017)    Sujet du message: Seuls, de retour prochainement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Le contenu "sponsorisé" publicitaire ci-dessus est imposé par l'hébergeur, Phylactères vous remercie de votre compréhension.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Phylactères Index du Forum ->
   Seuls
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Inscription & Connexion
Nom d’utilisateur:    Mot de passe:      Se connecter automatiquement à chaque visite    
S'inscrire sur Phylacteres.fr



© CRAZY GAME / PHYLACTERES PRODUCTION 2012-2016, TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE INTERDITE
contact@phylacteres.fr
Toutes les images incluses dans ces pages sont la propriété exclusive de leurs auteurs, ayant droits et/ou éditeurs. Elles ne sont ici qu'a titre de référence ou d'illustration. Si les propriétaires le désirent, elles seront retirées.
Design réalisé par Yann Bke. Bannière de Ferdinand Lu.



Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation